• L'actrice et les critiques cinématographiques

     

    L'actrice et les critiques cinématographiques

    On l'a vu récemment avec l'affaire Harvey Weinstein, qui a connu d'autres soubresauts dernièrement (voir ici), puis l'affaire Polanski, qui crée une immense vague de contestation pour les César (voir ici), la place des actrices dans le septième art est pour le moins compliquée.

    La plupart des lieux de pouvoir sont hantés par des hommes, et certains sont tentés d'user et d'abuser de ce fameux pouvoir. 

    Il y'a quelques mois, je suis tombé sur une misandre de la pire espèce. De celles qui considèrent sûrement que les hommes sont tous les mêmes...Je ne sais pas si elle était aigrie ou si elle toujours été comme ça. Et je viens d'avoir l'explication, récemment, de son comportement misandre. 

    A l'époque, je lui avais répondu qu'elle se trompait de cible...Mais mes explications ne lui suffisaient jamais, il fallait toujours qu'elle en rajoute sur le comportement des hommes en général, puisque, pour elle, nous étions tous "comme ça", qu'il n'y avait rien à changer et que la matrice restait la même, quoi que l'on puisse faire ou penser.    

    Toujours est-il qu'elle m'a quand même interpellée, surtout avec cette pique : "et toi qu'est ce que tu fais pour le féminisme ?" 

    Ce qui me paraissait important de lui préciser, c'est que je ne considère pas les femmes comme des objets. Pour moi, c'était déjà un énorme effort que de ne pas les siffler pas dans les rues ou de ne pas avoir de comportements déplacés...

    Mais en y songeant bien, je dirais que tout ça n'est pas ou plus suffisant dans le monde d'aujourd'hui, qu'il s'agit juste du comportement de quelqu'un de respectueux. Tous les hommes devraient se comporter ainsi, c'est la normalité. Il faudrait aller plus loin encore, comme dénoncer les comportements sexistes, mysogines ou insultants pour les femmes, sans vouloir faire du "populisme féministe". Bref, les mentalités de la gente masculine doivent encore évoluer considérablement sur ce point.

     

    Dans les critiques de cinéma...

    Un autre jour, je tombe sur un tweet qui dit en substance ceci "on ne parle jamais des performances artistiques des actrices. On évoque toujours leur beauté plastique, c'est tout".

    J'ai réfléchis longuement à ce tweet. Il était court mais percutant. En même temps, il a résonné longuement dans ma tête, comme si quelque chose avait fait "tilt"...Et j'ai relu mes critiques, parce qu'il me semblait nécessaire de le faire pour y chercher ce qui clochait vis à vis de la condition des actrices. 

    En cherchant bien, j'ai trouvé cette critique où je qualifie Rachel Weisz de sublime sans même évoquer un seul instant ses talents d'actrice. J'en étais à mes débuts, mais il y'a sûrement d'autres exemples, mais certainement moins que je ne l'imaginais. Est-ce à dire que je suis "clean" là dessus et que mes critiques sont teintées de féminisme ? pas toujours, et je le pense honnêtement.

    Cela veut dire qu'il y'a encore un travail à effectuer sur nous-même, en tant que critiques cinématographiques, pour le respect parfait de la condition féminine...Et il y'aura toujours à faire, tant que  quelques personnes de la gente masculine continueront de considérer les femmes comme des êtres inférieurs. 

    « La question qui tue sur la cinématographie... Babylon Berlin (saison 2) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , ,