• Génération War (Série, 2013)

    Génération War (Série, 2013)

    Crédit photo et vidéo : ZDF

     

    Résumé : Le quotidien de cinq jeunes allemands (deux femmes et trois hommes) qui se promettent des retrouvailles un an plus tard pendant la seconde guerre mondiale...

     

    Une mini-série (3 épisodes) dont l'idée de base est très originale :  nous dépeindre certains aspects de la seconde guerre mondiale sous le prisme de jeunes allemand(e)s très liés par l'amitié. Entrainante et quelquefois très rude, cette histoire nous fera suivre l'itinéraire d'une infirmière derrière le front, d'une chanteuse (qui use de son charme auprès du régime) et de son petit ami juif, ainsi que de deux frères engagés dans une compagnie d'infanterie allemande sur le front russe.

    Premier point, primordial, ces jeunes allemands ne sont pas particulièrement intéressés par la politique et se bornent à croire les informations qui leur sont délivrées par la propagande nazie. Autrement dit, ils laissent l'impression d'être entrainés dans une sorte de spirale infernale.

    Seconde observation, l'alternance entre ces cinq tranches de vie est suffisamment régulière pour que les épisodes puissent quand même plaire aux deux sexes. C'est un avantage indéniable est une rareté sur le petit écran, car cette période sombre est souvent représentée par des films/séries versant uniquement dans un genre particulier (romance, guerre, espionnage et plus rarement le fantastique).

    Les états d'âme des personnages sont représentés sans excès de sentimentalisme, et quand ils le sont, les urgences du quotidien reprennent systématiquement le dessus : ces personnes affrontent manifestement la dure réalité de la guerre avec un sens aigu des responsabilités, qu'ils soient dans la croix rouge ou l'infanterie.

    Les amateurs de films de guerre apprécieront les scènes de combat (saisissantes de réalisme). Les autres se réjouiront sans doute d'une romance en toile de fond, du suspens âprement ménagé, de la grande variété des personnages et des scènes de tournage. De quoi tomber en admiration devant tant de bonnes volontés cinématographiques.

     MA NOTE GENERALE : 8/10

            

     

    « Electric Dreams (série, 2017)The End Of The F***ing World (série, 2017) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Février à 10:05

    à noter ! bonne journée et bon week end

    2
    Samedi 24 Février à 10:28

    Je dirais même à noter en rouge..Excellente série. Bon week-end à toi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :