• Dans les hautes herbes (film, 2019)

     

    Crédit photo et vidéo : Copperheart Entertainment, NETFLIX

     

    Résumé : Un couple s'aventure dans un champs d'herbes hautes pour venir en aide à un enfant qui semble perdu. Mais ils découvrent progressivement que ce champs n'est pas comme les autres.

     

    N'ayant pas lu le roman de Stephen King qui a inspiré ce film, il me sera impossible d'effectuer un comparatif. Je jugerai donc cette oeuvre uniquement sur sa qualité cinématographique.

    D'emblée, il est difficile de s'y tromper : "la patte" de Stephen King est bien visible. L'intrigue monte d'un cran à proximité d'un champs d'herbes hautes d'où proviennent des appels à l'aide d'un jeune garçon...Cela ne vous rappelle pas de grands classiques de cet auteur ?

    Par la suite, le scénario s'égare également au moins autant que les personnages, et l'on se demande parfois si l'on ne baigne pas en territoire "nanar". Est-ce que le réalisateur a pris des libertés avec le roman ou est-ce le récit lui même qui manquait de mordant?

    La sensation d'oppression est parfaitement palpable, mais beaucoup trop d'aspects du scénario sont nébuleux, fantaisistes, ou taillés à la va-vite. Les acteurs eux mêmes n'ont que peu de réelles occasions de s'exprimer, résignés à débiter des répliques ou à adopter des comportements, passez-moi l'expression, d'un genre "walking Deadien". 

    Le scénario retrouve tout juste un peu de clarté sur le final et apporte une petite bouffée d'oxygène. Car convenons-en, même un irréductible fan du cinéma fantastique apprécie quand même la cohérence...Une excursion en labyrinthe maudit bien trop juste à plus d'un titre.

     

     MA NOTE GENERALE : 5/10

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « In the Shadow of the Moon (film, 2019)Alice et le Maire (film, à l'affiche actuellement) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , ,