• Ces séries que je n'ai jamais su ou pu terminer...1ère partie

    Ces séries que je n'ai jamais pu ou su suivre...

    Des goûts et des couleurs, on ne discute pas, dit une expression latine. Cette citation prend tout son sens lorsque l'on parle de cinéma et à fortiori de séries....

    Car visionner une nouvelle série, c'est toujours un peu "casse-gueule", disons-le clairement.

    Très souvent, vous décrochez dès le départ ou au contraire, vous "accrochez" mordicus...

    Cela devient un peu plus compliqué lorsque vous les regardez d'un oeil distrait et/ou curieux en attendant qu'elles deviennent captivantes pour vous, souvent parce qu'untel (qui est un très bon ami qui a les mêmes goûts de que vous !) vous a promis que c'était LA SERIE du moment à ne pas rater, qu'elle était géniale, hilarante, etc...ou tout simplement parce que vous souhaitez "laisser sa chance au produit".

    Focus sur quelques-unes de ces séries que je n'ai pu poursuivre pour une raison ou une autre...C'est parti.

     

    1/ "Les 100"(2014). 100 jeunes délinquants issus d'une station spatiale sont renvoyés sur la terre, dont personne ne sait ce qu'elle est devenue après une apocalypse nucléaire...A la fin du premier épisode, j'ai eu l'impression d'avoir affaire à une série essentiellement destinée aux adolescents. Difficile pour un quadra comme moi de s'y intéresser, j'ai abandonné assez rapidement !

    2/ "Stitchers" (2015). une jeune femme doit fouiller la mémoire de gens récemment décédés grâce un procédé technologique nouveau, ceci afin de résoudre des énigmes criminelles...Pioche originale côté scénario, sauf que l'actrice principale est froide comme un glaçon voire antipathique, et que les enquêtes ne sont pas plus exaltantes que cela après les trois premiers épisodes...Au suivant !

    3/ "The last man on Earth" (2015). Ce Robinson Crusoé des temps modernes se retrouve seul sur la planète après une pandémie mondiale. Seul ? pas vraiment, puisqu'il ne va pas tarder à faire la connaissance d'une survivante excentrique et rigolote. La première saison est vraiment attractive et délirante, la deuxième vire au puéril et au pathétique en exploitant toujours les mêmes thèmes (pour synthétiser: nourriture, sexe, hygiène corporelle).

    4/ "Américan Gods" (2017). Au départ, nous avons affaire à un détenu qui sort de prison...Une fois sorti, celui-ci se dégote un job (bizarroïde !) de gardien d'un dieu nordique réincarné qui lui en fait voir de toutes les couleurs pour obtenir ses services. Ce patron "divin", plutôt louche et mal fagoté (ça part mal pour une divinité !) est en fait en pleine guerre ouverte contre d'autres divinités liées aux nouveaux médias...Que dire... Sinon que je n'ai même pas terminé le premier épisode de la série, tellement j'ai trouvé cela soporifique !

     

     

    La suite au prochain épisode !.

     

     

    « L'accusé, Contratiempo, The Invisible Guest (film, 2017)Ces séries que je n'ai jamais su ou pu terminer...Suite et fin. »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Août à 06:42

    je n'en connais aucune ! bonne journée

    2
    Mercredi 30 Août à 19:40

    pas très grave...bonne journée ! smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :