• 22.11.63 (série, 2016)

     

    22.11.63 (série, 2016)

    Crédit Photo et vidéo : HULU, Bad Robot Productions, Warner Bros

     

    Résumé : Professeur, Jake Epping mène une vie morne. Sa vie change le jour où son vieil ami Al Templeton lui dévoile l'existence d'un portail temporel qui permet de revenir en 1960. Al lui confie une mission qu'il ne peut plus exercer : remonter le temps afin de trouver un moyen d'empêcher le meurtre de JFK et ainsi transformer le présent en un monde meilleur. Le chemin sera bordé d'embûches...

     

     

    Encore une série ou un film avec un portail temporel ? oui, mais celui-là permet de remonter dans les années 60, et c'est bien tout ce qu'il permet, rien de plus. 

    En soit, c'est déjà pas si mal. Les films et les les séries grouillaient déjà de machines à voyager dans de multiples périodes du passé et du futur. 

    Le voyage temporel représente un filon inépuisable pour les productions cinématographiques de SF, et il sera sans doute toujours ainsi, en témoigne cette dernière production de NETFLIX,  (See You Yesterday)

    Néanmoins, il fallait impérativement une idée originale pour se démarquer des autres productions. Dans ce thème où brille toujours la légendaire saga de "Retour vers le Futur", d'autres séries récentes mais de qualité comme "si je ne t'avais pas rencontrée" (voir ici), ont fait depuis des apparitions assez remarquées dans le paysage cinématographique.

    Fort de ce constat, le roman de Stephen King (du même nom) basé sur l'assassinat de JFK constituait une bonne opportunité. Encore fallait-il ne pas la rater...

    Dès les premiers instants de cette production, l'on se prend facilement d'affection pour le personnage principal, incarné par l'acteur et mannequin James Franco (ci-dessous), qui se retrouve embringué dans une mission aussi surprenante que risquée.

    22.11.63 (série, 2016)

    La reproduction de la période des années 60 est conforme à l'idée que l'on s'en fait généralement, au point de s'y méprendre. Mais ce qu'il y'a de plus impressionnant, c'est le respect des éléments historiques de l'enquête sur l'un des assassinats politiques les plus connus du siècle dernier : tout, du choix des acteurs aux décors est réalisé avec un professionnalisme déconcertant.

    Des voyages dans le temps comme celui-là, l'on en redemande, d'autant que la mission s'accompagne d'une touche féminine non négligeable avec la présence de l'irrésistible Sarah Gadon. (ci-dessous)

    22.11.63 (série, 2016)

    En conclusion, 11.22.63 (titre original) s'avère être un plaisir pour les yeux, le coeur, et l'esprit.

     

    MA NOTE GENERALE : 7,5/10

     

     

     

    « Homecoming (série, 2018)Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile (film, 2019) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :